Pâques 2019

Mot du Père Fadi

Le Christ est ressuscité, Il est vraiment ressuscité, Alléluia !!!

… « Et si le Christ n’est pas ressuscité, notre proclamation est sans contenu, votre foi aussi est sans contenu » (1Cor 15,14). Autrement dit, si Pâques n’existait pas, le Christianisme n’existerait pas non plus! C’est grâce à la Résurrection que tant d’hommes et de femmes, jusqu’aujourd’hui, mettent leur vie dans les pas du Christ qui n’a cessé de dire : « Je suis la Résurrection et la Vie ».

En cette fête de Pâques, renouvelons-nous notre foi et affirmons encore une fois que la Résurrection du Christ inaugure un monde nouveau où la mort devient passage et où la vie – notre vie – rime avec éternité. Crions de plus belle que la Résurrection du Christ est aux fondements et au cœur de l’Espérance chrétienne mais aussi de l’espérance humaine. C’est pourquoi le Ressuscité, en qui nous mettons notre foi, est le même que le Crucifié. Autrement dit, dans la souffrance, Dieu est avec nous.

Le Christ ressuscité nous rappelle qu’il n’y a pas de résurrection sans la Croix. Il nous invite à saisir dans cette douleur qu’il a subie l’extrême de l’Amour pour que s’ouvre, enfin, la brèche de la Résurrection. Il en résulte qu’à chaque fois que nous aimons, à l’exemple de l’amour du Christ, nous semons une semence d’éternité et nous ouvrons une brèche dans la mort, la souffrance, le désespoir, etc. Et le chemin du Christ devient notre chemin.

D’après ce qui précède, la Résurrection n’est autre que le débordement de vie et le surcroit de l’Amour! Non pas seulement pour demain, dans l’au-delà, mais pour l’aujourd’hui dans tout ce qui fait notre quotidien. Le Christ ressuscité nous invite à laisser la Lumière de sa Résurrection percer nos tombeaux qui nous enferment dans la peur, le découragement, l’angoisse, la désespérance, etc. Aujourd’hui, Dieu Ressuscité nous dit: “Tu es vivant… mais tu n’es pas un vivant voué à la mort, mais un mortel promis à la Vie”. Et cela change tout ! C’est toute ta vie qui s’en trouve renouvelée.

Frères et sœurs dans le Christ, la Résurrection ne peut pas être un objet d’étude car elle est une expérience de rencontre. Et tout l’évangile que nous lisons nous renvoie à cette rencontre avec le Christ ressuscité. Cela nous invite à reconnaître Jésus Ressuscité dans la foi, de vivre Sa présence dans notre vie d’une façon nouvelle. Notre rencontre avec Lui se fait lorsque les yeux de la foi s’ouvrent sur une présence autre, transformante et resplendissante. « Mystère de la foi ».

Enfin, à travers les apparitions du Christ ressuscité dans l’évangile,

nous pouvons déceler qu’il nous rejoint dans ce que nous sommes

profondément. D’où la question qui se pose :

Où le Christ Ressuscité peut-il

nous rejoindre aujourd’hui?                                        

Bonne et sainte fête de Pâques!

Du 7 mars au 12 mai,

Exposition récapitulative de 50 ans en paroisse.