Carême 2019

Mot du Père Fadi

Il est vrai que le Carême est un temps pour se préparer à la fête de Pâques. Mais en quoi con- siste-t-il exactement ? Et pourquoi est-il si important de le vivre d’une manière intensive ?

Commençons par se rappeler que le Carême est un temps propice à la prière et au recueille- ment. C’est un temps de conversion au cours duquel la prière, le jeûne et le partage nous aident à nous tourner vers Dieu et à nous ouvrir aux autres.

Il faut éviter de voir le carême juste comme un temps de privation. En fait, s’il y a moyen de se priver de quelque chose c’est en vue de nous ouvrir à Dieu, de laisser la Vie nous envahir, nous traverser et nous transformer, pour qu’elle se répande autour de nous.

Il ne s’agit donc pas de nous culpabiliser mais de recevoir du Christ la force que nous avonsbesoin pour aller de l’avant. C’est tout le sens de la parole que le prêtre est invité à prononcer, lorsqu’ilimpose les cendres : « Convertis-toi et crois à l’Évangile».

Cela dit, le Carême est ce temps de 40 jours nous aidant à distinguer derrière les apparences séduisantes des vanités humaines, le « monde de la poussière », afin de revenir de tout notre cœur versce Royaume qui est déjà présent au milieu de nous.

En pratique, le Carême reste ce temps propice pour essayer de mourir à soi-même en vue de revêtir le Seigneur Jésus-Christ : vivre une renaissance spirituelle dans la vérité de notre être et de notre chair, vivre un accueil de la Parole renouvelante de Dieu.

Vivre le Carême c’est vivre avec Jésus la montée vers la Pâque, dans une attitude de courage et de confiance, c’est envisager l’effort maintenu d’un changement intérieur, c’est ouvrir son cœur avecamour et confiance à la volonté de Dieu sur nous.

Pour cela, n’oublie pas : à la fin du Carême, Jésus désire « faire sa Pâque chez toi », dans toncœur profond pour te faire passer de la mort à la vie. Alors tu dis quoi ?

1. Rencontre inter-religieuse

Lundi 14 janvier 2019

page2image3810944page2image3811168page2image3811392page2image3811616

C’est avec beaucoup d’intérêt qu’un très grand nombre de personnes sont venues entendre et participer au débat que nous ont offert Albert Guigui, Grand Rabbin à la grande synagogue de Bruxelles, Charles Delhez, Curé de la paroisse Sts Marie et Joseph du Blocry à Ottignies-LLN et Hussein Ben Abderahmane (Abou Youssouf) Imam de la mosquée Al Az-har à Saint-Josse-ten-Noode.

Parmi le public, nous avons croisé de nombreux paroissiens actuels et anciens ainsi que de nombreuses personnes venues tous azimuts.

page2image3811840page2image3812064

C’est notre Curé, le Père Fadi qui a mené les débats et géré le temps de parole de chaque intervenant. Chacun, à sa manière, a mis en relief l’importance du « Vivre ensemble »dans le respect des valeurs mutuelles et un retour à une plus grande spiritualité. page3image3832896

Afin d’en savoir plus, je vous conseille vivement de consulter la rubrique « Jubilé » « Rencontre inter-religieuse » afin d’y découvrir les 2 articles publiés à ce sujet par les médias présentes sur place.

page3image3833344

2. Les Pastoureaux en concert

Dimanche 17 février

page3image3833120

Plus de 90 minutes de régal musical. 55 choristes enfants et jeunes adultes (tous anciens du début) chantant d’un seul chœur des œuvres de musique sacrée aussi bien que des chants traditionnels et même modernes avec, en avant-première, un morceau de Coldplay à interpréter devant la famille royale… quel honneur pour nous ! Mais le « Dans la troupe » en quadriphonie aux quatre points cardinaux fut d’une prouesse rarement risquée et magnifiquement réussie.

Le pari fou des 200 spectateurs a été tenu. Merci à tous et bravo à notre équipe organisatrice.

3. Les prochaines activités.

  1. Du 4 mars au 20 mai 2019

Exposition « 50 ans de l’église » dans le hall d’entrée pendant les heures d’ouverture de l’église.

     2. Dimanche 17 mars 2019 à 15h

Jean-Baptiste, Une création du théâtre Buisonnière présentée par trois récitantes et une musicienne.

La vie de Jean “le baptiseur” ? Un étrange destin : mystères, extravagances, drames…Mais qu’en pense sa mère, restée seule à la maison ?

     3. Jeudi 4 Avril 2019

Conférence de Carême par le Père Dominique Collin, dominicain: “La Foi n’est pas ce que l’on croit.”

     4. Dimanche 28 Avril 2019

Messe d’action de grâce du Jubilé suivie d’un repas festif au collège Cardinal Mercier, sous réservation, folder sur la table dans le hall d’entrée de l’église.

     5. Samedi 25 mai 2019 :
 Concert donné par l’orchestre philharmonique de Nivelles
    6. Dimanche 23 juin 2019 : Rallye pédestre et clôture du Jubilé.

Savez-vous quel mot est absent dans la prière du Notre-Père ?

« Notre Père, qui es aux cieux, que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour. Pardonne-nous nos offenses, comme nous  pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés. Et ne nous laisse pas entrer en tentation, mais délivre-nous du Mal ».

page5image3816096

Durant une récente audience générale, le pape François nous faisait remarquer l’absence de la première personne du singulier dans le Notre-Père. Pourquoi ? Parce que le chrétien n’est pas appelé à prier uniquement pour ses intentions personnelles, mais il est appelé à demander avant tout le pain quotidien, la miséricorde et le salut pour ses frères qui l’entourent. Le pape a d’ailleurs ajouté : « Il n’y a pas de prière élevée vers Dieu qui ne soit la prière d’une communauté de frères et sœurs, le « nous » : nous sommes en communauté, nous sommes frères et sœurs, nous sommes un peuple qui prie ». Nous sommes donc appelés, chers amis, à nous tourner ensemble vers le Père, et à prier les uns pour les autres !

JiPé, abonné à Hozana.org

Saint Sébastien en mission du 5 au 10 février

page6image3830880

L’unité pastorale de Braine-l’Alleud qui regroupe les paroisses de saint Sébastien, Saint Etienne, l’Hermite, Ophain, Lillois et Bois Seigneur Isaac. Ensemble ces six paroisses ont uni leurs forces pour annoncer, avec joie, la Bonne Nouvelle du Christ vivant au-jourd’hui parmi nous.

La Communauté de l’Emmanuel est venue partager avec l’aide de séminariste, laïcs et consacrées, toute son expérience dans l’ani-mation de temps de louange, de rencontres sur des thèmes (Amour et vérité pour les couples – Comment transmettre la Foi à nos enfants etc…)

Ces rencontres ont été source de joie et d’espérance. Notre paroisse saint Sébastien a eu la visite des missionnaires lors de la soirée de prière du groupe Béthanie et lors du samedi « Chemin d’Emmaüs ». Des paroissiens ont participé à certaines soirées. Cette mission s’est terminée par une messe d’actions degrâces présidées par Mgr jean Luc HUDSYN, évêque auxiliaire pour le Brabant wallon. Desmembres de nos différentes chorales ont participé à l’animation de l’Eucharistie finale.
Ce fut une semaine de communion et surtout de joie de pouvoir annoncer les merveilles de Dieu dans chacune de nos paroisses.

Marc Leclercq, responsable du groupe de prière Béthanie nous donne ci-dessous son témoignage :

« Bien chers amis, sœurs et frères en Jésus, Nous avons rencontré et découvert durant la semaine du 05 février au 10 février 2019, certains membres, « de la communauté de l’Emmanuel ». Ils venaient en mission dans notredoyenné de Braine l’Alleud ! Sans me poser trop de questions, je me suis décidé d’aller les écouter… que pouvaient-ils m’apprendre ? Quel message voulaient-ils faire passer ?
Pour moi ils se sont apporté eux-mêmes tel qu’ils étaient, avec leurs passés, mais aussi avec leurs futurs… quand nous les entendions témoigner de leur vie, nous nous rendions vite compte que c’est comme nos enfants, et parfois bien pire… eux aussi dans leurs passés ont tout abandonné, pratique religieuse, moralité, ouverture aux autres… Nous pouvons faire le lien. Mais comment ces jeunes sont-ils revenus vers l’Eglise ? Dieu lui-même les a touchés personnellement… remettons à Dieu nos enfants, nos petits-enfants,
Dieu s’en occupera beaucoup mieux que nous !!! (= abandon et confiance)”

Nous, nous restons des semeurs…
Le semeur, une fois qu’il a semé, ne se croise pas les bras en attendant que… non il arrose pour permettre aux graines à avoir toutes leurs chances de grandir. C’est Dieu qui fait germer la plante…

Dieu m’appelle, et nous appelle, à témoigner. Nous pouvons dire tout ce que Dieu a déjà fait dans nos vies… quelle place je lui donne dans mon existence ?
C’est aussi précisément, le jeudi soirée de prière, que Damien, un séminariste, nous a enseigné comment nous pouvons Evangéliser autour de nous !?

Je ne reprendrai que quelques pistes.

L’évangélisation est à la portée de chacun d’entre nous, pas besoin d’avoir des diplômes en théologie, pas besoin d’une formation spéciale, Damien nous disait qu’il est d’une nature timide, mais insiste pour engager un dialogue, avec les personnes que nous pouvons croiser sur nos chemins. Il ne faut pas dénigrer notre Dieu, sous le concept du respect humain ou de la personnalité de l’autre, sans lui casser les pieds, mais témoigner de l’Amour que Dieu a pour nous, il est aussi pour tous, évangéliser c’est transmettre cette bonne nouvelle avec simplicité, en sachant aussi que l’Esprit-Saint met les paroles sur nos lèvres et travaille les cœurs. »

Proposé par Marie André COSTA et Marc LECLERCQ

Nos Peines et nos Joies

Funérailles

Anne LEMAIRE, Roger SCHONAERTS, Jean THIERRY Monique GRAVIER, Léopold MAJA, Alfred DEHAZE Lucienne RENSON, Philippe JACQUES, Gilberte DELMOT

Baptême

Au cours de la messe du 24 février à 10h30, Côme FINAS
est entré dans la Communauté paroissiale par le sacrement de baptême.

Mariage

Le 4 mai à 12h, Elodie LEBON et Brandon MERCIER se conféreront le sacrement de mariage.

Le mercredi 6 mars, mercredi des cendres à 19h
à Saint-Sébastien, nous célébrerons en unité pastorale l’entrée en carême.

La célébration avec imposition des cendres sera suivie de témoignages donnés par des membres du CSCO (comité de soutien aux chrétiens d’Orient), à l’issue desquels, nous pourrons partager une tranche de pain ainsi qu’un bol de soupe.

A l’occasion de cette rencontre, vous pourrez aussi acquérir le livre «Chrétiens d’Orient : mon amour” au prix de 35€.

 
Du vendredi 29 mars à 17h au samedi 30 mars 17h,

Nous vivrons un temps de prière, d’adoration dans un « 24 h pour le Seigneur »

Semaine Sainte en paroisse

Dimanche, 14 Avril -18h-8h30-10h30 Rameaux

Jeudi Saint, 18 Avril -20h Célébration de la Cène suivi de l’Adoration

Vendredi Saint, 19 Avril -15h Chemin de Croix

                                             -20h Passion de notre Seigneur

Samedi Saint, 20 Avril, -21h Veillée pascale
Dimanche, 21 Avril -8h30 et 10h30 Jour de Pâques

Des paroissiens au bout du monde au service de nos frères Boliviens

En septembre 1993, Robert Crespin, animateur d’Amikado et professeur au collège Saint-Michel, quittait sa propriété de la route du Lion accompagné de son épouse Françoise et de ses trois enfants pour partir s’installer à Cochabamba, en Bolivie, afin de s’occuper desenfants en difficulté morale, sociale, affective et culturelle. Son épouse tenait à s’investir dansla formation culturelle des « Madres » analphabètes.

L’équipe « Tiers-Monde » de notre paroisse a de nombreuses fois répondu présent aux attentes financières de nos amis qui, grâce à la générosité de chacun, ont pu poursuivre leurs engagements.

En 1995, une délégation du groupe Amikado est partie cinq semaines les rejoindre et c’est accompagné de Robert que le groupe de grands jeunes et leurs animateurs ont sillonné le pays à la découverte de nombreuses communautés de tous types et partagé leur vécu, jusqu’à celle, misérable » des détenus « parqués » en prison, sans jugement aucun.

Beaucoup d’autres choses ont été réalisées mais ce serait trop long à raconter ici.

Actuellement, l’équipe des « Amis de Qachari » organise régulièrement encore des actions et des rencontres en faveur des projets de Françoise et Robert.

Et c’est par eux que nous avons appris la « re »venue de Robert pour un court temps en Belgique.

Il sera présent chez nous le week-end des 30 et 31 mars prochains.
Une collecte sera prévue afin de soutenir son projet pédagogique actuel. Vous serez tenus au courant de la suite des informations dès que possible. 

JiPé