24h pour le Seigneur

24 heures pour le Seigneur

Du vendredi 29 mars 2019 à 17h au samedi 30 mars à 17h 

 

“Vendredi et samedi prochains, nous vivrons un moment pénitentiel spécial, appelé «24 heures pour le Seigneur». Il commencera vendredi après-midi par la célébration dans la basilique vaticane. Et puis, pendant la nuit, des églises du centre de Rome seront ouvertes pour la prière et pour les confessions. Ce sera – on peut l’appeler ainsi – ce sera la fête du pardon, qui aura lieu aussi dans de nombreux diocèses et de nombreuses paroisses du monde. Le pardon que le Seigneur nous donne doit être fêté, comme l’a fait le père de la parabole du fils prodigue, lequel, lorsque le fils est revenu chez lui, a fait la fête, en oubliant tous ses péchés. Ce sera la fête du pardon.”

                                   Annonce du Pape François lors de l’angélus du 23 mars 2014

 

Pour la 5ème année consécutive nous vous proposons de vivre ensemble cette fête du pardon.  Durant ces 24h, l’église de Saint-Etienne sera ouverte pour l’adoration et la réconciliation.  Ces 24 heures pour le Seigneur seront ponctuées par différentes démarches.

  • À 17h00 : messe d’ouverture
  • De 18h00 à 18h30 : soirée pyjama pour les tout-petits (un temps de prière avant d’aller dormir)
  • À 19h00 : adoration animée par les jeunes et la chorale de l’UP
  • Témoignages de jeunes ayant vécu les journées mondiales de la jeunesse à Panama.
  • À 21h00 : les complies (prière avant le coucher)
  • À 4h00 : la vigile (prière dans la nuit)
  • À 8h30 : les laudes (louange du matin)
  • À 10h00 : un temps de préparation à la réconciliation
  • À 12h00 : prière du milieu du jour
  • À 15h00 : temps de prière et de réconciliation avec les enfants (bienvenue à tous)
  • À 17h00 : vêpres (prière du soir)
  • À 17h30 : messe en action de grâce

Si tu vas à Lui avec toute ta vie, même avec tes nombreux péchés, au lieu de te réprimander, il fait la fête : tel est notre Père. Celui qui fait l’expérience de la miséricorde divine est poussé à devenir artisan de miséricorde parmi les derniers et les pauvres. (extrait de l’homélie du Pape François du 28 mars 2014)

Ne ratez pas cette occasion de vous préparer à Pâques !

                                                                                           

Source: site de Saint Étienne